Coopération nationale

_

Avec la plus importante collection en histoire de l’art, patrimoine et archéologie sur le territoire national, la bibliothèque de l’INHA coopère avec les autres entités documentaires spécialisées. Depuis plusieurs années, un séminaire réunissant des établissements spécialisés est organisé régulièrement, permettant de dégager des axes de travail et de réflexions communes sur différents sujets professionnels (cartographie des fonds de catalogues de vente, normes de catalogage, création d’un portail commun…).

 

Ce séminaire est ouvert à toute bibliothèque ayant une compétence sur des collections en art, histoire de l’art, archéologie et patrimoine (bibliothèques de musées, bibliothèques spécialisées, bibliothèques de fondations, bibliothèques d’écoles d’art ou d’architectures, structures documentaires universitaires).

 

 

Une liste de discussion favorisant la diffusion de l'information est également mise en place. Les établissements qui souhaitent la rejoindre peuvent le faire en écrivant à l'adresse réseau reseau-bibart@listes.inha.fr

 

Un répertoire des bibliothèques d’art françaises est accessible sur le site de l’INHA pour faciliter l’identification de fonds spécialisés. Ce répertoire pourra servir de base à la cartographie thématique nationale projetée par le MENSR dans le cadre du dispositif CollEX.

 

La bibliothèque de l’INHA participe aux initiatives visant à favoriser la conservation partagée des périodiques. Elle est partenaire du PCP (Plan de conservation partagée) « Antiquité » piloté par la bibliothèque de la Sorbonne et souhaite lancer à son tour un PCP dans le domaine de l'histoire de l'art et de l'archéologie.

 

En raison de sa localisation au sein du quadrilatère Richelieu, la bibliothèque de l’INHA développe des coopérations spécifiques avec la Bibliothèque nationale de France, entre autres pour favoriser la complémentarité des collections. Sa bibliothèque numérique est moissonnée par Gallica.

 

Échanges internationaux

_

La bibliothèque de l’INHA est représentée au sein de la section « Art Libraries » de l’IFLA, dont elle est membre, et envoie régulièrement un ou plusieurs représentants au congrès annuel pour suivre les évolutions internationales de la profession et favoriser les échanges de pratiques. Des conférences sur les collections ou les offres de services françaises sont régulièrement proposées dans le cadre des satellites Meetings.

 

Dans le cadre d’une convention avec la fondation Getty à Los Angeles, des échanges de professionnels d’une durée de trois semaines sont organisés chaque année afin de s’inspirer des expériences et pistes de travail de chacun.

 

À l'international, la bibliothèque de l'INHA entretient par ailleurs des liens réguliers avec l'association ARLIS/NA (Art libraries society of North America) et les bibliothèques participant au Art Discovery Group Catalogue.

 

Conformément au projet scientifique de l’établissement, la bibliothèque entretient des liens avec des établissements documentaires dans différents pays. Des systèmes d’échanges de documents sont mis en place ou peuvent être développés avec des établissements partenaires, y compris dans des pays non occidentaux.

 

Grâce à ses liens avec l’Institut français, l’INHA met de temps à autres un bibliothécaire à la disposition du réseau culturel français à l’étranger pour effectuer des missions d’expertise ou de formation. 

 

Des délégations de professionnels étrangers sont accueillies à la bibliothèque de l’INHA pour des visites des espaces Labrouste rénovés, des stages ou toute autre forme d’échange. L'INHA accueille notamment régulièrement des professionnels étrangers en stage dans le cadre du programme Profession culture piloté par le ministère de la Culture.

 

Sur le plan numérique, la bibliothèque fait partie du catalogue collectif international Artdiscovery avec une cinquantaine d’autres institutions sur tous les continents. Sa bibliothèque numérique est moissonnée par Gallica et par le Getty Research Portal. Elle participe par ailleurs au projet PHAROS lancé en 2013 à l’initiative de quatorze bibliothèques d’art possédant des archives de reproductions photographiques d’œuvres d’art.