Manuscrits

_

Ce fonds réunit les collections de l’INHA, Collections Jacques Doucet et celles de la Bibliothèque centrale des musées nationaux (BCMN), à la suite de la fusion des deux bibliothèques.

Collections INHA-Jacques Doucet


Le fonds comprend une série de documents originaux, parmi lesquels :

  • des livres de comptes,

  • des inventaires après décès, dont ceux de la marquise de Pompadour ou les dossiers de la succession de Rose Bertin, la modiste de Marie-Antoinette,

  • des recueils de correspondances d’artistes et d’archéologues : Delacroix, Boudin, Houdon, Doré, Jongkind, Gauguin, Allmer, etc.,

  • des journaux intimes et carnets, en particulier ceux d’Eugène Delacroix, et sans doute le manuscrit d’artiste le plus précieux du fonds, le Cahier pour Aline de Gauguin,

  • des recueils de dessins,

  • des récits de voyage dont le Voyage d’Italie... en 1739 de Charles de Brosses,

  • des cours d’architecture,

  • des livres de corporations.


Les manuscrits comprennent aussi une série de copies d’archives concernant l’histoire de l’art (cotes Ms 1000 à Ms 1103), effectuées entre 1908 et 1914, sous l’égide de Jacques Doucet, à l’intention des chercheurs.

Les manuscrits sont décrits dans Calames.

 

Collections BCMN

Le fonds des manuscrits de la BCMN comprend des manuscrits reliés et des lettres autographes. Il s'inscrit dans une période chronologique allant de la fin du 18e siècle au milieu du 20e siècle.


De nombreux documents retracent l'histoire des institutions et des collections publiques françaises (par exemple, linventaire des collections royales). L'histoire du Louvre est particulièrement documentée.

Le fonds réunit :

  • une collection de lettres autographes d'artistes (Delacroix, Ingres, Matisse, etc.), d'archéologues, de collectionneurs et de marchands d'art,
  • des papiers d'historiens de l'art et de conservateurs de musées nationaux, tels Léonce Bénédite ou Gaston Brière. Ces papiers comprennent la documentation de ces historiens et conservateurs et la correspondance qu'ils ont reçue.


Ces manuscrits sont décrits dans la base Manuscrits de la Bibliothèque centrale des musées nationaux.


En complément, il existe un inventaire par cote et un répertoire par noms propres de scripteurs pour la correspondance.